Pour la recherche contre la mucoviscidose et pour prévenir l’embolie pulmonaire

Créer une bio-banque pour enregistrer toutes les données patients, afin de mieux comprendre leur maladie.

Intégrer toutes les données génétiques, cliniques du patient dans un outil qui permettra de mesurer précisément toutes les variations du patient, sur les pathologies suivantes : la mucoviscidose, la thrombose.



 

Contexte :


6 000 patients sont atteints de mucoviscidose en France, dont 400 en Bretagne.

 

Objectif :


Cette bio-banque va permettre de mieux comprendre la maladie, pour repérer plus précocement les pathologies.

 

Bénéfice Recherche :


C’est la médecine de demain de pouvoir bénéficier d’une bio-banque, puisqu’elle va permettre grâce à toutes ces données, de faire avancer, la médecine, d’une manière générale, en optimisant la prescription de traitements innovants.

 

Equipe de recherche :


ferec

Professeur Ferec

 

Bénéficiaires :


Les patients, les chirurgiens.

 
L’ambition du projet  :

Ce projet positionne le CHRU de Brest comme leader en Europe sur ces pathologies spécifiques.

 
Partenaires :

INSERM à hauteur de 80 000€.

 
Nos moyens :

Une équipe de 80 personnes sont dédiées à ce pôle dont 40 sont titulaires.

 
Nos besoins :

Total : 250 000 €

 

Durée : 2 ans
Innoveo et vous

 

Pour tout don au Fonds de dotation Innoveo du CHRU de Brest, vous bénéficiez de notre programme de reconnaissance.

 

NOUS NOUS ENGAGEONS A :

Vous informer sur l’impact de votre don et les avancées réalisées ;

Vous offrir une visibilité en associant votre nom au projet soutenu ;

Vous faire participer aux temps forts du CHRU de Brest et à ceux de ses partenaires ;

Vous permettre un contact direct avec les bénéficiaires de votre don (experts, chercheurs, etc.)

 

Selon le montant de votre don, vous bénéficiez d’une reconnaissance spécifique :

POUR VOTRE DON, VOUS BÉNÉFICIEZ DE RÉDUCTIONS D’IMPÔTS

66 % dans la limite de 20 % du revenu imposable pour les particuliers ;

75 % dans la limite de 45 000 € dans le cadre de l’ISF pour les particuliers ;

60 % dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires pour les entreprises.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!