MYÉLODYSPLASIE ET LEUCÉMIE

Comprendre et identifier des anomalies génétiques de la myélodysplasie (maladie pré-cancéreuse des cellules du sang) et dont le risque principal est l’évolution vers la leucémie.

Contexte : 


La myélodysplasie est une maladie pré-cancéreuse qui se développe dans la moelle osseuse et qui altère la fabrication des cellules du sang. Pour les patients, ces altérations induisent notamment fatigue, pâleur, difficultés respiratoires, risque plus fréquent d’infections et saignements. Le risque principal pour les malades est l’évolution vers une forme plus agressive de cancer, la leucémie.


Dans les cellules malades, il existe des anomalies génétiques, dont celles des chromosomes qui permettent de définir la rapidité d’évolution de la myélodysplasie.


Objectifs : 


L’étude propose de comparer les symptômes des malades avec leurs analyses génétiques pour permettre d’améliorer la compréhension de la myélodysplasie et identifier les anomalies génétiques associées à une évolution vers la leucémie. A terme, cette identification permettra d’orienter le traitement et le suivi du patient.


L’équipe de médecins cliniciens et biologistes des services d’hématologie et de génétique chromosomique du CHU de Brest travaille (en collaboration avec les centres hospitaliers de Carhaix, Douarnenez, Landernau, Morlaix, Pont-l’Abbé, Quimper et Saint Brieuc) à mieux comprendre la myélodysplasie. 


La force de l’équipe est d’avoir constitué au fil des ans une importante collection de cellules malades issues des patients associées à leurs données cliniques (leurs symptômes), notamment sur l’évolution de leur maladie et leur réponse au traitement. Il s’agit d’une des collections les plus fournies en France sur cette maladie. L’équipe travaille depuis plus de 15 ans sur cette pathologie et publie ses résultats dans des journaux à visibilité internationale. 


Chefs de projet : Dr Audrey BASINKO et Dr Christophe NICOL


Avec le soutien de la Ligue contre le cancer, l’association Connaître et combattre les myélodysplasies, et l’association Halte au cancer


Un jeune marathonien, Damien LE MOULLEC (A Sang à l’heure), court au profit de nos recherches. Nous sommes également soutenus par les institutions : le ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur, la région Bretagne, l’Université de Bretagne Occidentale, et l’INSERM. 


 

Je donne

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!