EDURESPI

Via un suivi éducatif d’un an, permettre de mesurer la proportion de patients atteints de bronchopathie chronique obstructive qui arrivent à maintenir leurs projets à l’issue d’un programme de réadaptation respiratoire.

Contexte : 


La bronchopathie chronique obstructive (BPCO) est un enjeu majeur de santé publique par sa sévérité et sa fréquence. Elle est actuellement la 4ème cause de mortalité dans le monde bien que largement sous-diagnostiquée. 


Le handicap fonctionnel causé par la maladie (notamment via l’essoufflement) est associé à une baisse significative de la qualité de vie, indépendamment de la sévérité de l’atteinte fonctionnelle respiratoire. 


Parmi les traitements disponibles à ce jour, la réadaptation respiratoire améliore la qualité de vie, diminue l’essoufflement et améliore la tolérance à l’exercice des patients atteints de cette maladie. Cette éducation thérapeutique est la pierre angulaire de la réadaptation respiratoire au même titre que le réentrainement à l’exercice. Promouvoir des stratégies d’autogestion aide en effet le patient à considérer des changements durables dans sa vie quotidienne et à maintenir ses projets personnels. 


Objectif : 


L’enjeu est de maintenir les bénéfices à long terme de cette réadaptation respiratoire pour garder un niveau d’activité physique quotidien suffisant au bien-être physique et mental des patients. 


Chef de projet : Dr Eloïse PHILIPPE

Je donne

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!