BOUGE TON COEUR

Mettre en place un suivi personnalisé pour accompagner les personnes dans la poursuite des activités physiques après un programme de réhabilitation cardiaque.

Contexte :


En France, l’insuffisance cardiaque touche plus d’un million de personnes et jusqu’à 10% des plus de 70 ans. Cette maladie est responsable chaque année de 70 000 décès et 160 000 hospitalisations.


L’essoufflement est un symptôme fréquent et limitant les activités physiques quotidiennes des personnes. Pour lutter contre ce déconditionnement, les recommandations françaises et européennes préconisent la réalisation de programmes de réhabilitation cardiaque. Durant plusieurs semaines, les personnes réalisent un entrainement à l’effort et de l’éducation thérapeutique encadrés par une équipe pluridisciplinaire. Ces programmes améliorent les capacités physiques, les symptômes et donc la qualité de vie et le pronostic des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque. La poursuite d’une activité physique régulière est essentielle pour maintenir les bénéfices et malheureusement, seule une faible proportion de personnes parvienne à adopter un mode de vie actif sur le long-terme. La phase de transition entre la fin du programme et le retour à la « vraie vie » est cruciale, et les soignants n’ont pas souvent les moyens de proposer un accompagnement personnalisé. Nous pensons que la construction d’un projet adapté et un accompagnement personnalisé après une réhabilitation cardiaque favoriserait la poursuite des activités physiques sur le long terme et donc améliorerait la qualité de vie de ces personnes.


Objectifs :


Après un programme de réhabilitation cardiaque, 30 patients IC seront laissés en autonomie (groupe contrôle) tandis que 30 autres patients bénéficieront d'un programme personnalisé et modulable de 12 mois visant le maintien d'une activité physique régulière. Les personnes bénéficiant de ce suivi auront la possibilité de poursuivre une pratique d’activités physiques en réalisant :


1- des séances dans une association (exemple : associations Cœur et Santé)


2- des exercices adaptés chez eux


3- des parcours pédestres adaptés proches de leur domicile. De plus des podomètres seront mis à disposition des personnes avec des objectifs de nombre de pas quotidiens personnalisés


Nous pensons que proposer un programme de maintien de l’AP, personnalisé et modulable permettra aux personnes atteintes d’IC de faire perdurer sur le long terme leur pratique d’activités physiques et ainsi de maintenir les bénéfices obtenus lors de la réhabilitation cardiaque en termes de capacités physiques, d’activités physiques quotidiennes et de qualité de vie. De plus nous mesurerons l’évolution de différents facteurs de risque cardiovasculaire tels que la fonction endothéliale et la composition corporelle.


Perspectives : selon les résultats que nous obtiendrons, nous envisageons de généraliser ces programmes personnalisés à toutes les personnes sortant d’un programme de réhabilitation quelle que soit la maladie chronique (maladies respiratoires, métaboliques, cancer…).


Porteurs de projet : M. Baptiste CHEHERE et Pr Jacques MANSOURATI

Je donne

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!